Prison et organisation pénitentiaire

Prison et organisation pénitentiaire

Pour la plupart d’entre nous, la prison est juste l’endroit qui prend en charge les détenus, pourtant, il est important de préciser que sa notion est plus complexe. L’organisation pénitentiaire repose en effet sur la différence entre les maisons d’arrêt et les établissements pour peine. Prévenus ou condamnés sont tous des détenus et voici la présentation des lieux où ils accomplissent leur peine.

La maison d’arrêt

Les prévenus ou les personnes en attente de jugement séjournent dans les maisons d’arrêt. Au sein des maisons d’arrêt peuvent également nicher les condamnées dont les peines (ou reliquat de peine) qui restent à purger sont inférieures à 2 ans. En France, nombreuses sont les maisons d’arrêt très connues, mais voyons ce qui en est des établissements pour peine.

Établissements pour peine

Les établissements pour peine rassemblent encore différents types de prisons dont :

  • Les Centres pénitentiaires qui sont des établissements mixtes qui regroupent nombreux quartiers. Ces derniers peuvent comprendre un centre de détention, une maison d’arrêt ou une maison centrale.
  • Les Centres de détention sont spécialement pour les condamnés avec une peine supérieure à deux ans et présentant des perspectives de réinsertion sociale. Là-bas, l’accent est mis sur la réinsertion des détenus, car ces derniers passent plus de temps à faire des activités culturelles, du travail, des sports et autres.
  • Les Maisons centrales reçoivent les condamnés avec une longue peine et les détenus qui présentent des risques particuliers. Bien évidemment, là-bas, tout est accès sur la sécurité.
  • Les établissements pénitentiaires pour mineurs prennent en charge les mineurs délinquants.
  • Les centres de semi-liberté et les centres pour peine aménagée sont spécialement faits pour les détenus qui ont bénéficié d’un placement à l’extérieur ou qui sont en semi-liberté.

Prison et transfert

Comme il existe différents types de prisons, il est donc clair qu’un détenu peut faire l’objet d’un transfert d’une prison à une autre au cours de sa détention. Pour une personne en détention provisoire qui est jugée, elle est transférée depuis la maison d’arrêt à un centre de détention. Ainsi donc, jusqu’à sa condamnation définitive et officielle, la personne condamnée à une longue peine pour viol, meurtre, terrorisme, braquage et autres peut commencer à accomplir sa peine en maison d’arrêt. Lors de la confirmation de sa condamnation, elle peut être transférée dans un établissement pour peine.

Peu importe le type de la prison, la répartition dans un établissement pénitentiaire reste à peu près la même, car les détenus sont classés suivant quelques critères dont le sexe, l’âge, la gravité de l’acte, ou encore le comportement. Certes, l’existence des prisons a pour but d’éloigner les personnes dangereuses de la société en vue de les encourager à ne plus commettre les actes interdits par la loi d’une part, et à les rééduquer de manière à les réinsérer d’autre part.

Micheline Jasperot

Laisser un commentaire